Accueil > Les symboles commençant par V > La symbolique de vampire

La symbolique de Vampire


Le vampire est un revenant qui se nourrit du sang des vivants. Il est associé à la mort et symbolise l'éternité et la mort.


Un mort-vivant

Le vampire est un revenant de corps (ce n'est pas un fantôme) qui vie la nuit. Le jour, il reste dans son cercueil. Aussi, le cimetière est son territoire. Le vampire est donc un personnage inquiétant qui, malgré son statut de défunt, continu à errer parmi les vivants et à les tourmenter. Il ne peut donc être ni tout à fait classé parmi les morts, ni tout à fait classé parmi les vivants.


La nourriture du vampire

Le sang, qui est la nourriture des vampires, est le symbole de la force vitale. Ainsi, grâce à ses canines pointues, le vampire absorbe l’énergie de sa victime, pour ne jamais vieillir et rester immortel. Et sa victime devient à son tour vampire... Le vampirisme évoque donc une continuité et un renouvellement dans l'éternité.


L'antéchrist

Le vampire est en quelque sorte une figure de l'antéchrist. D'ailleurs, lorsque Bram Stoker a publié son roman Dracula en 1890, il eu un tel succès que son livre devint l'ouvrage le plus vendu après la Bible.

Autres symboles :