Accueil > Les symboles commençant par M > La symbolique de mur (ou muraille)

La symbolique de Mur (ou muraille)


Le mur est une structure de briques ou en parpaing qui sépare ou délimite deux espaces. Il symbolise donc la séparation, mais aussi la protection.


La frontière

Le mur est un moyen de matérialiser une frontière, que ce soit pour un jardin ou pour un pays, voire un ensemble de pays. Dans ce dernier cas, le mur devient le symbole d'un conflit. Par exemple, le mur de Berlin a symbolisé le guerre froide qui opposait le bloc capitaliste de l'ouest au bloc communiste de l'est. Aujourd'hui, le mur est davantage utilisé pour lutter contre l'immigration. C'est le cas notamment entre les Etats Unis et le Mexique.


La protection

Mais le mur revêt également une dimension protectrice. Elle évoque dans ce cas une forteresse qui permet de résister aux attaques ennemies. Mais cette protection implique un enfermement. En effet, vivre entre des murs, c'est vivre dans un monde clos, coupé du reste du monde.
Toutefois, le mur peut être de taille considérable. La grande muraille de Chine, construite au IIIe siècle avant J.-C. et qui avait pour but de se protéger des invasions barbares est de loin le plus grand mur jamais construit.

Autres symboles :