Accueil > Les symboles commençant par M > La symbolique de mithra

La symbolique de Mithra



Dans l'antiquité

Dans l'antiquité, Mithra était un dieu perse très vénéré par les Romains, notamment à partir de la fin du Ier siècle. Certains empereurs ont même pensé à en faire le dieu l'Empire.
Son culte se déroulaient dans des chapelles à demi-enterrées. Aussi, le relief de ce dieu était placé dans une niche. Il était coiffé du bonnet phrygien, égorgeant le taureau.


Mithra face au christianisme

Avec la montée du Christianisme, les religions païennes furent malmenées au cours des premiers siècles de notre ère. Le culte de Mithra rivalisa un temps avec la religion chrétienne, mais celle-ci finit par dominer. Aussi, le culte de Mithra fut finalement interdit à la fin du IVe siècle. Alors les églises prirent la place des lieux de cultes de cette divinité. D'ailleurs, la religion mithriaque présentait de nombreuses similitudes avec le christianisme.

Autres symboles :