Accueil > Les symboles commençant par H > La symbolique de hercule (ou héraclès)

La symbolique de Hercule (ou Héraclès)



Dans la mythologie

Dans la mythologie romaine, Héraclès (l'équivalent d'Hercule dans la mythologie romaine) est un héros mythique qui connaît de nombreuses aventures. Il est le fils de Zeus (le roi des dieux) et d'Alcmène. C'est le centaure Chiron qui le forme durant sa jeunesse. Il s'avère plutôt indiscipliné et turbulent. Aussi, plus tard, dans un accès de folie, il tua sa femme et ses enfants.
Par ailleurs, Héraclès symbolise le courage et la force. Aussi, le nombre important d'exploits qu'il réalise le distingue des autres héros mythiques.


Ses douze travaux

Parmi les exploits d'Héraclès, le plus connu est certainement ses douze travaux. Selon la légende, pour expier le meurtre de sa femme, Eurysthée (le roi de Tirynthe) lui impose douze travaux:

  • Tuer le lion de Némée.
  • Tuer l'hydre de Lerne.
  • S'emparer de la biche de Cérynie.
  • Capturer le sanglier d'Erymanthe.
  • Abattre les oiseaux du lac Stymphale.
  • Nettoyer les écuries d'Augias.
  • Capturer le taureau crétois de Minos.
  • Tuer Diomède.
  • S'emparer de la ceinture de l'Amazone Hippolyté.
  • Tuer Géryon.
  • Cueillir les pommes d'or du jardin des Hespérides.
  • Enchaîner Cerbère.

Après sa mort

A sa mort, Héraclès fut admis parmi les dieux de l'Olympe. Il y épousa Hébé (la déesse de la jeunesse) et eurent ensemble deux enfants : Alexiarès et Anicétos.

Autres symboles :