Accueil > Les symboles commençant par O > La symbolique de œdipe

La symbolique de Œdipe


Œdipe est le symbole du destin tragique. C'est un Héros de la mythologie grecque. Il est notamment connu pour s'être rendu coupable, sans le savoir, de parricide et d'inceste.


Le parricide

Tous les malheurs que subit Œdipe se rattachent à des événements antérieurs à sa naissance. En effet, tout commence lorsqu'un oracle prédit à Laïos (le futur père d’œdipe) qu'il sera assassiné par son fils. Aussi, lorsque né l'enfant qu'il a engendré avec sa femme Jocaste, il décide d'abandonner le nourrisson dans la montagne de Corinthe, avec les talons percés et liés par une courroie (d'où le nom d’Œdipe, ou plutôt Oidipous, qui signifie pieds enflés). Alors un berger recueille l'enfant et l'apporte à la cours du roi de Corinthe (Polybe). Aussi, le roi décide d'élever l'enfant comme son fils.
Et ce n'est qu'une fois devenu un homme qu’Œdipe apprend qu'il n'est pas le fils de Polybe. Alors, pour découvrir les mystères liées à sa naissance, il décide de partir à Delphes pour interroger l'oracle. Mais celui-ci lui répond seulement qu'il tuera son père et épousera sa mère. Œdipe reprend alors sa route en direction de Thèbes. Aussi, en chemin, une altercation éclate entre lui et le cocher du char transportant Laïos. La dispute dégénère et Œdipe finit par tuer le cocher et Laïos.


L'inceste

Arrivé aux portes de Thèbes, Œdipe affronte le Sphinx qui terrorise la ville. En effet, ce dernier dévore les passants qui ne peuvent pas résoudre son énigme : "Quelle est la créature qui a quatre pattes au matin, deux à midi et trois le soir, mais qui est le plus faible quand elle a le plus de pattes ?" Œdipe trouve la réponse immédiatement : "L'homme". De fait, l’énigme résolue, le Sphynx se précipite du haut de la falaise et s'écrase au sol.
Oedipe est alors accueilli en héros triomphant, sauveur de Thèbes. La reine Jocaste, séduite accepte de l'épouser. Et de leur union, naîtront quatre enfants.

Mais, un peu plus tard, la peste s’abat sur Thèbes, alors Œdipe cherche à savoir quel de crime la ville s'est rendue coupable pour être ainsi punie. On lui explique que c'est à cause du meurtrier de Laïos et qu'il doit le bannir. Alors, Œdipe mène l'enquête et découvre avec horreur que c'est lui le meurtrier. Ainsi, il comprend que non seulement il a tué son père, mais il a également épousé sa mère.
Jocaste, épouvantée par cette révélation décide de se pendre, quant à Œdipe, il se crève les yeux.


En psychanalyse

Freud à fait de ce mythe un des éléments fondateurs de la psychanalyse. Selon son interprétation, le complexe d'Œdipe représente chez le jeune enfant l'attirance pour le parent de sexe opposé et la relation ambivalente (où l'amour, la haine, l'admiration et la jalousie sont mêlés) pour le parent du même sexe.

Autres symboles :