Accueil > Les symboles commençant par L > La symbolique de lance

La symbolique de Lance


La symbolique de la lance.La lance est le symbole de l'axe mystique. C'est également un symbole phallique, lié au pouvoir. La lance est une arme d'hast à fer pointu et à long manche.


Un attribut guerrier

Deux principales symboliques son associées à la lance. L'une se réfère à son manche qui symbolise la partie phallique de la lance. L'autre se réfère au fer de lance qui représente la puissance et la pouvoir.
Aussi, bien que la lance soit liée au principe mâle, elle est souvent l'attribut des déesses et des héroïnes mythiques. C'est le cas, par exemple, d'Athéna (déesse grecque de la guerre et de la stratégie militaire, entre autres), d'Artémis (déesse grecque de la chasse), ou encore de Bellone (déesse romaine de la guerre).

Cependant, dans la mythologie germanique, la lance, et notamment le manche de la lance, a une tout autre représentation. En effet, le bois de la lance est garant des traités gravés sur celui-ci. Ainsi, les traités conclus entre les dieux sont inscrits sur Gungnir, la lance de Wotan (ou Odin, le principal dieu), ce qui leur donne un caractère sacré.


La lance foudroyante

La lance, en tant que symbole solaire, est également associée à la foudre, notamment chez les Celtes et les Grecs. Ainsi, la lance foudroie, tout en protégeant. Elle rend invincible.
Dans la mythologie celtique, la lance est l'attribut du roi Arthur. Elle est capable de faire saigner le vent.


Entre ciel et terre

La lance est un symbole axial. Ainsi, elle fait le lien entre celui qui la porte et le ciel.
Aussi, pour la chevalerie médiévale, la lance est associée à la passion du Christ, notamment à cause de la sainte lance. Celle-ci aurait servi à ouvrir son flanc.
Enfin, bien que'elle soit meurtrière, la lance représente aussi la source de vie. Elle a parfois le pouvoir de guérir des blessures qu'elle inflige. C'est le cas de la lance d'Ogmé (dieu de l'éloquence) dans la mythologie bretonne.

En complément :

Autres symboles :