Accueil > Les symboles commençant par L > La symbolique de lait

La symbolique de Lait


Le lait est le symbole de la quintessence de la vie. Il est le gage de la renaissance ou de l'immortalité. Mais le lait symbolise également la faiblesse et la compassion.


L'origine du monde

A l'instar de l'eau, le lait est le symbole d'un milieu préexistant à toute création. Aussi, dans le Ramayana (l'un des écrits fondamentaux de la mythologie hindoue), les dieux battaient la mer de lait. Alors, en durcissant, le soleil, la lune, la déesse de la beauté, les apsaras (les nymphes célestes) et l'amrita (la liqueur d'immortalité) se formèrent successivement.

Le lait représente aussi le jaillissement sorti du sein maternel. D'ailleurs, dans la mythologie grecque, il est à l'origine de la Voie lactée. En effet, Hermès, pour faire téter le jeune Héraclès, avait placé ce dernier sur le sein d'Héra pendant qu'elle dormait. Mais la déesse se réveilla et, furieuse, elle repoussa le nouveau-né. Cependant, celui-ci, avec la force qu'on lui connaît, avait déjà tiré si fort que le lait gicla et se répandit dans le ciel en une grande traînée blanche qui forma la Voie lactée.

Le lait est également l'aliment des dieux et des pharaons d'Egypte.


La pureté innocente

Dans Mythologies de Roland Barthès, le caractère calme et rassurant du lait est opposé aux vertus exaltantes du vin. En somme, l'auteur fait du lait un véritable anti-vin en opposant le lait exotique au vin national : "le vin est mutilant, chirurgical, il transmue et accouche ; le lait est cosmétique, il lie, recouvre, restaure. De plus, sa pureté, associée à l'innocence enfantine, est un gage de force, d'une force non révulsive, non congestive, mais calme, blanche, lucide, tout égale au réel".

En complément :

Autres symboles :