Accueil > Les symboles commençant par J > La symbolique de jour

La symbolique de Jour


Le jour est le symbole de la naissance et de la renaissance. Il représente la clarté et la vérité révélée.
Le jour est également l'unité essentielle du décompte du temps.


Le jour et la nuit

Le parcours du soleil est d'une grande régularité, contrairement à celui de la lune. Ainsi, le jour s'oppose à la nuit. Plus précisément, le jour est associé au soleil, à la masculinité, à la franchise, à la dextérité et à la maturité. Au contraire, la nuit est davantage associée à la lune, à la féminité, à la fécondité et à la magie. Aussi, dans toutes les civilisations, les hommes se sont préoccupés à l'idée que le jour pourrait ne pas réapparaître. C'est pourquoi toutes les mythologies possèdent un divinité solaire qui symbolise ce retour de la lumière, essentielle à la vie.
Ainsi, le jour évoque une apparition, une révélation. D'ailleurs, l'expression Voir le jour signifie la naissance d'un enfant. Ou encore, l'expression Révéler au grand jour indique la découverte de ce qui était ignoré, caché ou enfoui.

Par ailleurs, le jour est l'unité sur laquelle se base la Bible pour raconter comment le monde fut créé. En effet, selon la Genèse, Dieu créa le monde en sept jours. Aussi, le premier jour fut entièrement consacré à la création du couple jour/nuit, afin d'établir une temporalité. D'ailleurs, dans la Genèse, il est précisé : "Dieu dit : Que le lumière soit et la lumière fut. Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la lumière des ténèbres. Dieu appela la lumière jour et les ténèbres nuit. Il y eut un soir et il y eut un matin : premier jour" (Genèse, I, 3-5). Ainsi, le jour est la première gloire de Dieu.


Les jours calendaires

Chaque jour de la semaine possède une identité qui correspond à une divinité et à un corps céleste. Par exemple, le dimanche des chrétiens, le samedi (chabbat) des juifs et le vendredi des musulmans, représente le jour du Seigneur. Il en est de même pour tous les jours de l'année.

Par ailleurs, la course du soleil au cours de la journée définit le plan de l'écliptique où se rangent les constellations du zodiaque. Aussi, les conjonctions astrales et calendaires établies à partir de ce plan permettent de déterminer si les journées sont plutôt fastes ou plutôt dangereuses.


Le parcours de Rê

Dans la mythologie égyptienne, (le dieu-soleil et créateur de l'univers) doit accomplir chaque jour un parcours tumultueux qui symbolise la victoire du jour sur les forces de la nuit.
En effet, chaque matin, Rê est enfanté par Nout (la déesse du ciel). Il navigue ensuite dans sa barque matinale jusqu'à midi. Il devient alors Rê-harakhti (ou Horus, le dieu-faucon). Puis le soir, après avoir parcouru toute l'Egypte, il débute la traversée de la nuit. Alors la barque solaire devient celle de la lune, et Rê est avalé par la bouche de Nout. Il pénètre alors dans le royaume des morts, accompagné du dieu-chacal qui dirige la barque dans le monde souterrain. Ensuite, à sept heure, Rê doit combattre Apophis (le dieu du chaos, du mal et de l'obscurité). Et chaque jour (sauf les jours d’éclipse), Rê sort victorieux de la lutte pour réapparaître au grand jour, assurant ainsi la prospérité des hommes.

Autres symboles :