Accueil > Les symboles commençant par F > La symbolique de feu

La symbolique de Feu


La symbolique du feu.Le feu est le symbole de la purification, de l'illumination et de l'action fécondante. Cependant, il symbolise également la destruction.
Le feu est une combustion créant de la chaleur et de la lumière.


La destruction

Le feu présente une symbolique plutôt négative lorsqu'il provient de ténèbres, de l'orage ou des entrailles de la terre. En effet, il représente alors les flammes de l'incendie, les tourments de l'enfer et la destruction. Ainsi, le feu est associé à la souffrance, au châtiment, à la guerre et à la mort.
D'ailleurs, dans la Rome antique, une superstition consistait à verser de l'eau pour conjurer le sort chaque fois qu'était prononcé le mot "feu" (ou "ignis").


Le feu céleste

Le feu est le seul élément que l'homme puisse produire. De fait, il évoque une similarité avec la divinité. D'ailleurs, dans la mythologie grecque, le feu était un privilège réservé aux dieux de l'Olympe. Mais, selon le mythe, Prométhée (un Titan) l'a dérobé aux dieux pour le donner aux hommes. Alors Zeus condamna très sévèrement le Titan pour ce larcin.

Par ailleurs, de nombreuses mythologies font référence à l'action fécondante du feu. Par exemple, dans la mythologie égyptienne, Ptah (le dieu des artisans et des architectes) féconde une génisse en prenant la forme d'un feu céleste. Aussi, pour la Grèce antique le feu sacré représentait la divinité. C'est pourquoi il brûlait sans cesse à Athènes, dans les temples d'Apollon (le dieu de la musique et de la poésie), de Déméter (la déesse de l'agriculture et des moissons), d'Athéna (la déesse de la guerre et de la sagesse) et de Zeus (le dieu suprême).

Aussi, dans le christianisme, le feu est également associé à la vie spirituelle et à l'âme éternelle. En effet, on retrouve cette symbolique avec l'épée de feu que tiennent les chérubins qui gardent l'entrée du paradis terrestre ; mais aussi avec les langues de feu qui représentent la descente du Saint-Esprit sur les apôtres le jour de la Pentecôte.
De même, en baptisant Jésus, saint Jean précise : "Tu baptiseras par le feu".


Le feu du foyer

Le feu est aussi fortement associé au foyer domestique. Aussi l'allumage du feu fait l'objet de nombreux rites et sa conservation est à l'origine de nombreux mythes. Par exemple, dans la mythologie grecque, Hestia (la déesse du feu sacré et du foyer) protège la famille et la ville. Tandis qu'à Rome, c'était les prêtresses chastes qui entretenaient en permanence le feu sacré.

Par ailleurs, le feu est également associé à la féminité, en raison du lien étroit qui existe entre le feu et le fourneau.


La purification

Le feu est également associé à la symbolique des rites initiatiques de mort et de renaissance. Aussi, la régénération par le feu passe par une action purificatrice qui consiste à détruire le mal. Ainsi, dans la mythologie grecque, Déméter (la déesse de l'agriculture et des moissons) place Démophon (fils adoptif de Déméter) chaque nuit dans le feu, afin de le rendre immortel.

Par ailleurs, le feu représente également le jugement de Dieu contre le mal. Ainsi, dans l'Apocalypse, un orage de grêle et de feu est jeté sur la terre, afin de la purifier. Aussi, au Moyen Age, on retrouve cette dimension purificatrice du feu dans les marches aux flambeaux. Plus précisément, cette marche s'effectuait autour des malades mentaux et des pécheurs.

Par ailleurs, le feu peut aussi représenter les flammes de l'enfer sur terre. En effet, autrefois, on brûlait les sorcières et les hérétiques.


Un rite de passage

Les rites de passage sur les braises se retrouvent dans toutes les religions païennes. D'ailleurs, cette tradition est reprise par les feux de la Saint-Jean que l'on allume au début du solstice d'été (dans la nuit du 23 au 24 Juin). En effet, les fumées sont censées éloigner les maladies et les mauvaises influences, mais également assurer une bonne récolte, ou encore, obtenir un mariage dans l'année.


Quelques expressions

L'expression Un tempérament de feu signifie un tempérament vif et enthousiaste.
Les expressions Faire son baptême du feu et Aller au feu signifie partir à la guerre.
L'expression Avoir le feu sacré signifie manifester une grande ardeur dans une action ou pour une idée.
L'expression Mettre à feu et à sang signifie détruire, saccager.

Autres symboles :