Accueil > Les symboles commençant par E > La symbolique de église

La symbolique de Église


L'église est le symbole de l'assemblée des chrétiens. C'est une société religieuse fondée par Jésus-Christ.


La croix et les pierres

L'église est bâtie selon un plan architectural bien précis. En occident, depuis le Moyen Age, elle adopte la forme de la croix latine, tandis qu'en Orient, l'église est bâtie sur un plan en croix grecque. En outre, dans cette région sa taille est plus petite et s'inscrit dans un carré. De plus, elle est recouverte d'une coupole.
Mais l'église peut également être représentée par une barque. C'est le cas dans la mosaïque de la Navicella de Giotto (Saint-Pierre de Rome).

Par ailleurs, les fidèles symbolisent les pierres du temple.


L'espace et sa représentation symbolique

L'église occidentale médiévale met en avant un espace lumineux propice à la vénération, à la prière et à l'élévation de l'âme. Aussi, sa conception géométrique est fondée sur le symbolisme théologique. En effet, l'entrée se situe à l'ouest. Ainsi, en entrant dans l'église, le fidèle laisse symboliquement derrière lui ce lieu du soleil couchant, des ténèbres et de la mort. De plus, l'autel est situé à l'autre extrémité, c'est-à-dire à l'est, la direction du soleil levant, symbole de la lumière et de la résurrection. Enfin, le côté nord représente l'Ancien Testament, et le côté sud, le Jugement dernier et le paradis des chrétiens sur terre.

L'église byzantine est également conçue selon une architecture qui se rattache aux différents caractères symboliques de la religion. En effet, l'église représente le microcosme du monde céleste. Ainsi, le Christ Pantocrator se tient dans la coupole. Il symbolise les cieux. Dans la nef se trouvent des représentations de la vie du Christ, des saints et des martyrs. Elles symbolisent la vie terrestre. Le chœur, lieu de passage entre la terre et le ciel, est orné d'une Vierge à l'Enfant. Elle symbolise le salut.


L'église incarnée par la femme

L'Église et la Synagogue, sont souvent incarnées par une femme. Ainsi, elles partagent la même origine. D'ailleurs, dans le premier art chrétien, deux femmes voilées tenant un livre symbolisent la double origine de l'église : la conversion des païens et la conversion des juifs. Cependant, un peu plus tard, au Moyen Age, la statuaire oppose ces deux femmes et met en évidence le triomphe de l'Eglise sur la Synagogue. Ainsi, l'Eglise est incarnée par une reine couronnée, portant la croix ou l'étendard de la foi et le calice destiné à recueillir le sang du Christ. En revanche, la Synagogue est incarnée par une reine déchue, aux yeux bandés, tenant une bannière à la hampe brisée.

En complément :

Autres symboles :