Accueil > Les symboles commençant par D > La symbolique de déluge

La symbolique de Déluge


Le déluge est le symbole de la destruction et de la renaissance. Il représente la colère divine. Celle qui tombe du ciel pour anéantir les hommes.
Le déluge est une inondation torrentielle.


Un mythe universel

Le déluge tel qui'il est raconté dans la Bible, notamment dans la Genèse, est sensiblement le même que celui décrit dans les récits suméro-akkadiens. En effet, Comme Noé, Ziousoudra chez les Sumériens et Outanapishtim chez les Akkadiens, reste enfermé sept jours et sept nuit dans l'arche. De même, le Héros est averti du cataclysme par la divinité et reçoit l'ordre de construire un vaisseau. Aussi, dans chaque mythe, tous les êtres vivants périssent, sauf ceux qui ont trouvé refuge dans l'arche, et le vaisseau s'échoue dans un pays montagneux.
Ces curieuses similitudes entre ces différentes cultures ont conduit certains chercheurs à penser que des événements réels majeurs se seraient produits et auraient influencé ces récits. Par exemple, le remplissage de la mer noire par les eaux de la Méditerrannée en 5500 avant J.-C. a sans doute eu une influence notable.


Une réinterprétation biblique

Bien que le récit biblique du déluge présente une ressemblance incontestable avec les mythes assyro-babyloniens, il révèle aussi une réinterprétation des textes par les écrivains bibliques. En effet, ces derniers ont repensé le mythe pour mieux l'inscrire dans une théologie monothéiste relatant l'histoire du salut de l'humanité. Aussi, le christianisme a fait du Christ un nouveau Noé et a assimilé la symbolique du Déluge à celle du baptême. En effet, à l'instar du Déluge, le baptême conduit à une renaissance.

Par ailleurs, encore aujourd'hui, lorsqu'une catastrophe se produit, comme les tsunamis de 2004 et 2011, ou encore l'ouragan Katrina en 2005, certaines branches du christianismes et de l'Islam évoquent le Déluge et la colère divine.

Autres symboles :