Accueil > Les symboles commençant par C > La symbolique de cygne

La symbolique de Cygne


La symbolique du cygne.Le cygne blanc est le symbole de la beauté majestueuse et de la poésie. A l'inverse, le cygne noir est le symbole de la mort, de l'occulte et de la malfaisance.


Un symbole mâle et femelle

Dans la mythologie grecque, le cygne était à la fois un symbole mâle et femelle.
Ainsi, sous sa forme mâle, il était l'emblème d'Apollon (le dieu de la musique et de la poésie) et symbolisait la lumière. D'ailleurs, c'est sur un char attelé de cygnes qu'Apollon s'envole de son île natale (Délos). En revanche, sous sa forme femelle, le cygne symbolise la poésie lyrique et la mort.


Le chant du signe

Le mythe grec raconte que Cycnos (le roi de Ligurie) fut tellement affligé par la mort de Phaéton (le fils d'Hélios, le Soleil), foudroyé par Zeus (le roi des dieux), qu'Apollon, ému, le changea en cygne. D'ailleurs, c'est certainement de cette histoire qu'est issue la légende du chant merveilleux du cygne mourant.

Enfin, l'expression Le chant du cygne désigne le dernier chef-d'oeuvre d'un artiste.


Le cygne dans la poésie

Le cygne est l'emblème de l'âme du poète. Aussi, cette image du cygne a fortement influencé la poésie et la musique, notamment à l'époque romantique, avec des œuvres majeures telles que la Mort du cygne de Tchaïkovsky, ou Lohengrin de Wagner.

Autres symboles :