Accueil > Les symboles commençant par C > La symbolique de cartes à jouer

La symbolique de Cartes à jouer


La symbolique des cartes à jouer.Les cartes à jouer sont empruntes de nombreux éléments symboliques qui ont évolués au fil du temps. Elles comportent quatre enseignes (le cœur, le pique, le carreau et le trèfle) et sont composées des hautes cartes (le valet, la reine et le roi) et de dix cartes chiffrées.
Aussi, le jeu de carte implique des règles d'engagement codifiées. Il représente donc une forme de conflit pacifique.


L'évolution des symboles

Les cartes à jouer auraient été introduites en Europe, au Moyen Age, par les musulmans. Les quatre enseignes étaient alors la massue, le bâton, le cimeterre et la coupe. Aussi, ces quatre symboles ont évolué au fil du temps, selon les cultures. Ainsi, en Espagne, le cimeterre est devenu espada (ou épée), tandis qu'en Angleterre, il a évolué en spade (ou pique). Mais, depuis le XVe, les motifs devenus les plus communs sont le cœur, le carreau, le pique et le trèfle. Ils sont d'origine française.


Les codes populaires et aristocratiques

En France, les hautes cartes ont la particularité d'incarner des personnalités représentants les empires romain, hébreu, français et grecque. En effet, le roi de carreau est incarné par César, le roi de pique par David, le roi de trèfle par Charlemagne (ou Charles) et le roi de cœur, par Alexandre.
Il en est de même pour les reines et les valets.

De façon générale, les rois sont les cartes les plus élevées. Mais, les cartes les plus basses ne sont pas pour autant les moins importantes. En effet, dès la fin du XVe siècle, les as commencent à jouer un rôle parfois plus important que les rois. Et cette tendance va s’accroître jusqu'à la fin du XVIIIe siècle. En effet, cette promotion de l'as repose sur les idées démocratiques de la Révolution française. Elle est le symbole de la montée des classes populaires au détriment de la monarchie. D'ailleurs, sous la Révolution, les valets deviennent des braves, les reines des vertus et les rois des héros du républicanisme antique.


Quelques expressions

Jouer cartes sur table signifie que l'on ne cache pas son jeu.
Jouer sa dernière carte signifie tenter sa dernière chance.
Avoir les atouts dans son jeu signifie disposer d'avantages décisifs.
Abattre ou montrer ses cartes est le fait de révéler ses intentions.
Le dessous des cartes représente ce que l'on essaie de cacher.

Autres symboles :