Accueil > Les symboles commençant par C > La symbolique de caducée

La symbolique de Caducée


La symbolique du caducée.Le caducée est l'une des plus anciennes images indo-européennes. En effet, on la trouve en Inde et à Babylone 3000 ans avant J.-C.. Il symbolise la réunification de deux principes cosmiques contraire, en vue d'une élévation spirituelle.

Le caducée est l'emblème de la médecine et est attribué au demi-dieu Asclépios (à Rome, Esculape).


Une valeur séparative

Selon le mythe, Hermès sépara un jour, avec sa baguette, deux serpents qui se battaient.
En réalité, le caducée était, à l'origine, un bâton de berger encore pourvu de deux branches. Son aspect se modifia par contamination avec quelque sceptre ou symbole oriental. Aussi, sous l'effet de l'imagination des artistes, il fut alors représenté comme le type à serpents à partir de la fin du Ve siècle av. J.-C..
Le caducée des médecins est constitué d'un faisceau de baguettes, autour duquel s'enroule le serpent d'Asclépios et que surmonte le miroir de la Prudence.
Chez les Grecs, le caducée était la marque distinctive des ambassadeurs et des hérauts.

En occultisme, les deux serpents représentent la polarité du courant cosmique ascendant et descendant et la baguette le phallus (l'arbre de vie). Ainsi, l'ensemble symbolise l'énergie et la fécondité par l'équilibre dynamique des forces contraires.


L'union de forces opposées

Les deux serpents représentent les deux principes fondamentaux opposés : eau versus feu, corporalité versus spiritualité, mâle versus femelle, dont l'action chaotique est ordonnée et dirigée le long du bâton, vers un but supérieur. Le caducée symbolise alors l'axe du monde réunissant le spirituel et le matériel.

On retrouve cette représentation de la double spirale permettant l'alliance des contraires dans d'autres symboles indo-européens ou orientaux. Par exemple, les deux mouvements de la svastika et de la svastika inverse, ou encore, les circonvolutions du yin et du yang.


L'élévation

L'intervention divine (celle d'Hermès) permet au caducée de symboliser également l'élévation vers la spiritualité. Ainsi, pour les alchimistes, les deux éléments opposés, mercure et soufre, une fois réunis, donnent la pierre philosophale. C'est là l'objectif ultime du caducée. Celui-ci devient alors la marque de la maîtrise spirituelle. C'est d'ailleurs pour cette raison qu'il est devenu l'emblème de la divination et de la médecine.
La véritable résurrection, comme la véritable guérison, est celle de l'âme. Mais cela passe par le corps puisque tout n'est que réunion de principes opposés.

Autres symboles :