Accueil > Les symboles commençant par B > La symbolique de banquet

La symbolique de Banquet


Le banquet est le symbole de l'union et de l'homogénéité du groupe. C'est un lieu symbolique de la générosité divine.
Le banquet est un grand repas donné en l'honneur d'un événement important.


Une dimension culturelle

Le banquet existe depuis l'Antiquité. Il favorise l'union du groupe et est généralement associé à des rites religieux, notamment par la consommation de viande sacrificielle. D'ailleurs, l'Ancien Testament en témoigne : "L’Éternel des armées prépare à tous les peuples, sur cette montagne, un festin de mets succulents, un festin de vins vieux, de mets succulents, plein de moelle, de vins vieux, clarifiés."

Mais le banquet est plus qu'un repas. En effet, il est généralement intégré à d'autres événements. Aussi, son rôle est de marquer leur couronnement. Ainsi, le banquet a une dimension culturelle. En effet, on se réunit avant tout pour faire alliance et non pour manger. D'ailleurs, tout le monde n'est pas autorisé à participer au banquet. Par exemple, dans la Grèce antique, les femmes et les esclaves en étaient exclus. De fait, le banquet symbolise l'intégration dans la société. Il est également associé à la cohésion de celle-ci dans la mesure où l'obtention de droits politiques est nécessaire pour participer au banquet public.


Un rite sacré

Le banquet est également associé à la révélation de la Vérité. C'est, par exemple, le repas commémoré par l'Eucharistie (la Cène évangélique) ; ou encore celui qui commémore la sortie d'Egypte par les enfants d'Israël (le Seder de la Pâque juive). Ainsi, la consommation commune de nourriture fait office de sacrement entre les convives. C'est donc un rite symbolique qui renforce les liens.
En outre, le banquet peut être donné en mémoire des morts. Aussi, selon les chrétiens, à la fin des temps, Dieu conviera toutes les nations à un festin, et les convives assisteront allongés, pour évoquer leur mort et leur renaissance imminente.

Autres symboles :