Accueil > Les symboles commençant par A > La symbolique de absinthe

La symbolique de Absinthe


L'absinthe est le symbole du mode de vie de bohème des poètes maudits. Elle symbolise également le ressentiment.
L'absinthe est une plante comestible, très amère, dont on extrait la liqueur. C'est une variété d'armoise.


Chez les Egyptiens

Dès l'Antiquité, les égyptiens utilisaient l'absinthe comme vermifuge. Aussi, cette fonction attribuée à la plante est probablement à l'origine d'une légende chrétienne selon laquelle, lorsque le serpent quitta le jardin d'Eden, l'absinthe aurait surgit de la terre, sur les traces de l'animal rampant.


Chez les poètes

De nombreux poètes tels que Verlaine, Baudelaire ou Rimbaud ont consommé de l'absinthe de façon excessive. Aussi, certains ont en fait même fait l'éloge. C'est le cas, par exemple, de Raoul Ponchon :

"Absinthe, ô ma liqueur alerte.
Il me semble quand je te bois
Boire l'âme des jeunes bois
Pendant la belle saison verte."

D'autres écrivains ont, au contraire, mis en avant les dégâts provoqués par cette liqueur toxique. C'est le cas, par exemple d'Emile Zola dans l'Assommoir.


Dans la Bible

La Bible fait de nombreuses références à l'absinthe. C'est le cas, par exemple, de ces quelques vers dans le troisième chapitre de Jérémie : "Je suis pour tout mon peuple un objet de raillerie. Chaque jour l'objet de leurs chansons. Il m'a rassasié d'amertume. Il m'a enivré d'absinthe.".

Autres symboles :