Accueil > Les symboles commençant par A > La symbolique de abeille

La symbolique de Abeille


La symbolique de l'abeille.L'abeille est un petit insecte remarquable par bien des qualités. En effet, elle a la particularité d'être active et consciencieuse, mais également généreuse en donnant aux hommes son miel exquis. En outre, elle organise une société modèle, basée sur le travail.


L'abeille d'Athènes

Symbole de la royauté en Égypte, l'abeille serait née des larmes de Ré (le dieu-soleil). En Grèce, le miel aurait été créé par Dionysos (qui élabore aussi le mode de construction des ruches) au même titre que le vin. Le miel est l'un des éléments constituant la nourriture des dieux, l'ambroisie, et les paroles de miel des orateurs valaient la dénomination d'"abeille d'Athènes" au vainqueur des concours d'éloquence. Les prêtresses d'Éleusis, servantes de Déméter, étaient assimilées à des abeilles, et les mystes (futurs initiés) recevaient du miel sur la langue et les mains au cours d'un rituel de purification.
Pourtant, la piqûre de l'abeille est très douloureuse. Les Grecs y assimilaient la piqûre de l'amour, administrée par les flèches d’Éros, comme l'évoque un certain poème anacréontique : l'Amour piqué par une abeille.


Un symbole chrétien

Dans le monde de la chrétienté, l'abeille symbolise à la fois la douceur et la miséricorde (le miel), ainsi que les souffrances (la piqûre) du Christ. Au Moyen Âge, la communauté monastique était comparée à la ruche, modèle de propreté, d'ordre et d'obéissance. La ruche est un attribut de saint Bernard de Clairvaux. Par ailleurs, l'abeille est un symbole de chasteté, car on pensait alors qu'elle se reproduisait par parthénogenèse.


Un emblème politique

Louis XII (1498-1515) avait pour devise personnelle l'abeille. Se comparant au "roi des abeilles", roi unique pourvu d'un aiguillon stérile, il voulait donner l'image d'un monarque à la fois pacifique et absolu.
Napoléon Ier, utilisa l'abeille comme emblème décoratif pour remplacer la fleur de lys. Il en fit orner les tentures de bâtiments publics ainsi que les drapeaux. De cette façon, l'Empereur exploita les valeurs d'ordre et de travail de l'insecte, tout en rattachant son règne à celui de Childéric, père de Clovis, dont le tombeau, découvert en 1653, livra de nombreuses abeilles d'or agrémentées de grenat. D'ailleurs, il est fort probable que l'on confondît les abeilles avec des cigales, symboles de l'immortalité de l'âme, car ces dernières ornaient souvent les monuments funéraires.

En complément :

Autres symboles :